Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
stop callin' stop callin' I don't wanna think anymore — Ori ((en cours))
avatar
Messages : 1
Coquillages : 10
Date d'inscription : 30/10/2018
Mar 30 Oct - 21:29

 

Ori



Noms & Prénoms : Oriana, prénom longtemps oublié et passé sous silence jusqu’à devenir tout simplement Ori.
Espèce : sirène.
Âge & date de naissance : née le 1er août il y a trente-huit ans.
Pays/Océan/Mer d'origine : Ori est née aux larges d’une côte californienne avant de nager de mers en mers, jusqu’à élire domicile à Shinkai.

Orientation sexuelle : hétéro ouverte.
Emploi/Études : infirmière et parfois couturière du quartier lorsqu’il faut arrondir les fins de mois.
Situation financière : instable.
Avatar : Lapis Lazuli — Steven Universe

Votre personnage


 
Physique & Caractère

 

Si on demandait à ses connaissances et ses fréquentations, Ori serait quelqu’un de très simple à décrire.
Souriante, altruiste, vivant au jour le jour et croquant la vie à pleine dent. Ori, ses mèches bleues et son vernis toujours au point, serait l’un des meilleurs exemples pour les mères de son quartier ; de nombreuses voisines viendraient lui demander conseil dès qu’elles se sentent prise au dépourvu. Douce et calme, Ori serait, d’après des rumeurs qui se chuchotent d’oreilles en oreilles, capable d’endormir n’importe quel enfant intenable (et même les bébés qui font leurs dents, apparemment !) et de se faire respecter par ses petites terreurs rien qu’avec quelques mots. Ses amies l’envient, elle et sa capacité à jongler entre son travail parfois prenant, ses deux enfants et l’entretien de la maison depuis le malheureux départ de son mari. Et puis, en plus de ça, elle ferait preuve d’une grande modestie, niant chacun des faits.
Selon les critères de la société, Ori serait donc une bonne mère au foyer.

En réalité, Ori n’est pas aussi simple que ça. Elle (et ses cheveux coupés directement aux ciseaux de cuisine) n’est pas aussi souriante et altruiste et croquant la vie à pleine dent, comme on apprécie à la décrire. Non, tout est faux.
Ori est fatiguée, elle en a ras le bol, elle ne cherche qu’à obtenir ce qu’elle veut ; voilà tout. Ori déteste cette « place » de femme au foyer – elle aurait voulu devenir la directrice de l’hôpital, et non une infirmière qui a à peine son mot à dire.
Ori n’a jamais eu son mot à dire. Elle voudrait tellement que sa voix se fasse entendre…

Tous ses sourires et ses belles paroles ne sont qu’une façade derrière laquelle se cache quelques manies manipulatrices. Ori a appris à obtenir tout ce qu’elle veut avec un sourire charmant et une ou deux paroles chaleureuses, elle sait appuyer là où ça fait mal ou mettre la pression lorsque le besoin se fait sentir. Elle sait faire croire ce qu’elle veut faire croire et elle sait cacher ce qu’elle veut cacher.
Derrière ses battements de cils maquillés, offrant ses mains manucurées, faisant briller les paillettes dans ses cheveux et sur ses épaules, tinter ses colliers de coquillages, elle offre un spectacle qui pourrait en bluffer plus d’un.

Et Ori, elle va danser. Elle laisse ses enfants dormir, elle ferme les portes à clé dans la nuit et elle va se défouler sur la piste de danse. Parfois, elle prend quelques verres. Parfois, elle a du mal à nager pour rentrer à la maison. (Pas une femme au foyer aussi exemplaire que ses voisines le pensent. Mais Ori sait jouer sur les apparences et laisser sous clé les secrets qu’elle garde.)
Elle a peur d’être à nouveau abandonnée. Alors, elle s’entoure d’amis qu’elle ne considère pas vraiment comme ses amis, des gens qui ne sont là que pour l’aider à se sentir un peu moins seule. Mais elle ne lèverait pas le petit doigt pour eux – à part si la menace de partir se fait entendre.
Ori manipule mais elle se fait manipuler bien facilement aussi. Mais elle ne veut pas l’admettre, jamais.

Alors, Ori fait comme si tout allait bien. Elle fait comme si elle n’en avait pas marre de sa routine, elle fait comme si elle ne regardait pas ses enfants avec des idées de départ derrière la tête. Elle sourit, elle danse, elle fait la fête et elle se cache derrière ses nombreux masques, derrière les battements de sa queue bleue-violette, derrière ses rires et ses paroles en l’air.
Mais Ori n’a qu’une seule envie. Être réellement elle-même.
Cependant, elle sait que tout le monde l’abandonnera lorsqu’ils découvriront qui elle est derrière le masque. Alors, elle continue de sourire et de s’entourer de personnes sans visage.

Mais jusqu’à quand, exactement… ?



Histoire

 

u.c.



 

Derrière l'écran, je suis kalean et j'ai 20 ans. Mon smiley préféré ici est confused travolta my love. J'ai connu le forum quand vous êtes venus faire une demande de parto chez moi. Je pense être disponible ohlala gros bazar en ce moment : avec mes études et ma motivation qui fait les montagnes russes, je dirais 3 ou 4/7 jours ?? mais ça peut énormément varier. Enfin, vous êtes trop trop beaux ohlala vous méritez un super début !!.



Halloween

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Coquillages : 31
Date d'inscription : 26/10/2018
Mar 30 Oct - 21:35
!!!!

BIENVENUE AAAH 

Ori est toute choupette ohlala, hâte de voir ce que ça donne en RP ! 

Bonne continuation pour ta fiche et n'hésite pas à me voir si tu as des questions ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: